Archives virtuelles du Canada atlantique

Print Imprimer

Descendant du Mayflower, diplômé de Harvard et membre d'une éminente famille du Massachusetts, Edward Winslow (1746-1815) a appuyé la cause britannique au cours de la guerre de la révolution américaine. À la fin de la guerre, en 1783, il se retrouva, avec sa famille, parmi les 35 000 loyalistes à quitter les Etats-Unis pour s'établir en Nouvelle-Écosse. Winslow a joué un rôle de premier plan lorsqu'il s'est agi de convaincre les autorités britanniques de créer la colonie du Nouveau-Brunswick en 1784 et il a occupé bon nombre de postes au sein du nouveau gouvernement. Correspondant prolifique et doué, Winslow offre, par ses lettres conservées aux Archives de l'Université du Nouveau-Brunswick, un compte rendu intime et détaillé de l'expérience des loyalistes qui ont rebâti leur vie familiale et communautaire au Nouveau-Brunswick colonial.

Les Winslow

L'histoire de la famille Winslow, l'une des familles les plus importantes de la colonie britannique du Massachusetts, est bien documentée.

Contexte historique

Edward Winslow a participé directement à certains des événements les plus dramatiques du dix-huitième siècle.

Les Lettres

Les papiers de la famille Winslow ont été numérisés et les lettres d'Edward Winslow, écrites entre 1783 et 1785, ont été transcrites et peuvent faire l'objet de recherches ici.

Ressources pédagogiques

Modèles de calligraphie, les lettres d'Edward Winslow documentent le rôle que la correspondance a joué dans les communications et la constitution de réseaux au dix-huitième siècle.